le blog

le blog d'effisk

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Craquage

Finalement le bodyboard précédent ne m'a pas suffit, je suis revenu à mes premiers amours avec un bodyboard Custom X.

42" x 20.5" x 12.5" x 17.75", core polypro, deck FMP, slick Surlyn, rails 50/50 double (FMP), graphite stringer, nose bulbs, bat tail. Le mien est vert pomme des deux côtés, bien discret.

A 150€, c'est plutôt une bonne affaire, merci Michel.

Custom X Static Bodyboard Dave Hubbard

Marre de la routine ?

Un moyen de circuler hors des sentiers battus cet hiver.

C'est la gloire !

Enfin presque. Je suis en photo dans le dernier Planchemag (magazine de planche à voile), dans la rubrique "ZAPPS", pour un article sur le Flexboardz (www.flexboardz.com).

Planchemag

Mon pantalon est trempé et couvert de sable, je venais de chuter lamentablement. Ils auraient pu choisir quelque chose de plus sympa, comme la photo du petit frère par exemple.

Sur un autre sujet, le paddleboard, qu'on voit sur la première brève de la page en question est vraiment le truc à la mode. On en voit de temps en temps sur la côte basque, Laird Hamilton est venu faire une petite démo pendant le Oxbow Longboard Championship à Anglet il y a deux semaines. Dommage que ce soit si encombrant...

Un petit tour en mer ?

Une vidéo sur laquelle je viens de tomber et qui me donne une furieuse envie d'aller naviguer dans de vraies conditions. J'espérais un peu être confronté à ça quand je suis parti pour ma transat en 2005, mais je n'ai jamais eu plus de 40 noeuds dans une petite houle hachée au près. Et ce n'était pas dans une configuration "course", la sauvegarde du matériel était plus importante que la date d'arrivée à Brest.

Le prochain Global Challenge a lieu en 2008, il durera environ 6 mois comme tous les autres, il est possible de s'inscrire pour la modique somme de 42.000€ (à ce tarif-là, il pourraient au moins se payer un site web digne de ce nom...). Qui me paye mon ticket ?

Wipe out

Sans doute la plus belle gamelle que j'ai pris hier matin à Anglet. On a de bonnes conditions depuis quelques jours, on en profite donc pour se mettre à l'eau et pour se filmer un peu, ça permet de repérer ses défauts.

Je voyais bien que la vague allait fermer et que toute cette histoire allait finir par une belle boîte, mais difficile de résister à un aussi joli drop.

La vie, la vraie

Je suis sorti du boulot vers 19h, beau temps, pas de vent. Je suis rentré chez moi prendre la voiture dans laquelle est stocké le matériel de surf, direction les plages d'Anglet. J'ai jeté mon dévolu sur la plage de l'Océan. Personne à l'eau, des séries à 1,5m propre, que demande le peuple ?

Anglet, plage de l'Océan

J'ai eu du mal à sortir de l'eau, les conditions étaient tellement bonnes ! J'ai fini par me résigner après le coucher du soleil pour prendre une photo qui ne donne finalement pas grand chose (le petit point noir en bas à gauche, c'est la tête d'un bonhomme à l'eau).

c'est ça la vie dont j'ai rêvé pendant trois ans à Paris ; la session de surf après une bonne journée de boulot (ou pourquoi pas entre midi et 2 ?). Yeah !

Session mythique à l'île de Ré

Une vidéo qu'un ami m'a envoyé. Session du 15 février dernier. Ca me rappelle mes années d'étudiant à La Rochelle...

Vivement que le calendrier se dégage un peu que je puisse profiter des breaks girondins !