le blog

le blog d'effisk

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Cannes sous le soleil

Petit week-end à Cannes, sous le soleil, pour le plaisir et pour affaires, avant une semaine à Paris pour le boulot. Le chant des cigales et le parfum des pins, ça faisait longtemps ! Par contre les rangées de parasols sur les plages et la foule ça ne m'a pas manqué. Vivement le retour dans le Sud-Ouest.

Cannes

Biarritz - la Grande Plage

Je me suis promené hier soir sur la côte biarrote pour essayer de prendre quelques photos. Les conditions n'étaient pas terribles, et le vent faisait bouger mon appareil, pas moyen de prendre une photo nette avec le long temps de pose obligatoire avec cette faible luminosité. Je suis rentré avec des images plutôt moches.

Je trouve amusante la diversité architecturale à Biarritz. L'église de type orthodoxe côtoie l'hôtel du Palais qui ne dépareillerait pas dans une rue parisienne, et une maison basque surélevée est coincée entre deux immeubles de la seconde moitié du XXe siècle. Il faudra que j'y retourne un peu plus motivé pour prendre de bonnes photos...

Biarritz

J'ai aussi un souci avec photoshop qui me sature toutes mes images. Quelqu'un sait comment remettre la configuration par défaut sur ce logiciel ?

Témoignage dans Sud-Ouest

J'ai retrouvé dans mes documents un témoignage que j'avais fait dans le quotidien Sud-Ouest il y a à peu près un an. C'est marrant de voir comme les journalistes travaillent. Mon texte a été tronqué et le titre modifié, cela a rendu mes propos un peu incohérents (je pars étudier un an mais je rentre après une expérience en tant que salarié, va chercher l'erreur).

témoignage Sud-Ouest

Le message original :

Bonjour,

j'ai d'abord fait un "break" dans mes études pour améliorer mon anglais : j'ai habité et travaillé en Ecosse pendant un peu moins d'un an.

J'ai ensuite repris les études pour intégrer une école de commerce (La Rochelle) ; cette formation m'a permis de passer ma dernière année d'études en échange universitaire en Australie (à Brisbane). J'y ai non seulement fait ma dernière année d'études mais j'y ai aussi trouvé mon premier emploi ! (à Melbourne)

Le changement est assez important, les études sont organisées de façon complètement différente : le système anglo-saxon prime. J'avais donc un nombre d'heures de cours réduit : 4 sujets d'études au total sur l'année - 4 heures par semaine pour chacun des sujets, partagées entre cours magistraux ou "lectures" et tutoriaux (par groupes d'une vingtaine d'élèves). Cela laisse beaucoup de temps à consacrer au travail personnel (beaucoup de lecture d'ouvrages recommandés, de travaux personnels ou en groupe, etc. mais ce n'est pas incompatible avec un après-midi à la plage ;-) ).

Mon mode de vie était cependant assez similaire à celui que j'avais en France (mis à part la tenue : short et thongs à l'université, ce n'est pas désagréable...)

Le retour en France a été un peu difficile psychologiquement puisque je quittais une situation stable (j'étais salarié, j'avais un revenu, etc.) pour une situation précaire (pas d'emploi, pas d'apparement, arrivée fin janvier, passage de l'été austral à l'hiver en Europe...) mais mon séjour en Australie a été profitable puisque j'ai pu trouver un emploi très rapidement grâce à l'expérience que je m'étais faite avec ce premier poste à Melbourne. De plus, une expérience à l'étranger est toujours un point positif sur un CV.

Si c'était à refaire, je n'hésiterais pas.

L'intérêt de cette intervention dans le Sud-Ouest, c'était surtout de signaler mon existence aux éventuels employeurs intéressés. Résultat ? Nul.

Police et caméra embarquée...

Je me suis acheté il y a quelques semaines une petite caméra waterproof histoire de filmer un peu de tout, dans l'eau et hors de l'eau. Il s'avère que la qualité laisse un peu à désirer, et que son utilisation n'est pas des plus simples puisqu'il faut la fixer quelque part quand on fait du surf, du bodyboard, du skate, du mountainboard ou n'importe quel autre sport qui nécessite toute son attention (et ses deux mains).

Les premiers tests en bodyboard n'ont pas été très concluants car il faisait un peu sombre (coucher de soleil) et parce que la fixation ne tenait pas au passage de barre (quand on nage pour remonter au pic).

J'ai fait le second test en scooter, en allant au travail ce matin. J'avais mal fixé la caméra, mais j'ai continué à filmer en la tenant à la main. Evidemment, le jour où je m'amuse à ce petit jeu, il faut que je sois derrière une voiture de police. Je prends le risque et je continue, la caméra à la main... le résultat ? le voilà : (coupez le son, ça arrache un peu les tympans à cause du vent)

Pour ceux qui ont mal vu, le policier côté passager ouvre sa fenêtre, me fait signe de me rabattre sur le côté, je fais l'étonné (mais ça ne se voit pas sur la vidéo), et je coupe au moment où on s'arrête tous en choeur, faut pas pousser mémé dans les orties.

Bref, menace d'amende parce que je me promène avec "quelque chose" dans la main (le policier n'a pas remarqué que c'était une caméra), mais après négociation je repars le portefeuille plein.

J'ai finalement trouvé un moyen de fixer la caméra correctement, je posterai la vidéo de mon trajet quotidien à l'occasion...

En direct de Biarritz

Et juste pour vos yeux. Pris à l'instant même depuis une fenêtre du bureau. Enjoy!

pluis à Biarritz

Météo à Biarritz

Pouvez-vous me rappeler la saison ? J'ai juste un léger doute... (et une très légère, mais alors très légère impatience)

météo Biarritz

Pour l'instant on a eu les averses, il ne manque plus que le "éparses" et les éclaircies.

Miniville

Vous connaissiez cochonland, et tous ces sites qui vous proposent de faire vivre (ou survivre) qui votre cochon, qui votre tamagoshi ?

Oubliez tout cela, aujourd'hui Motion-Twin lance miniville. Miniville, c'est un site où on peut créer sa ville, et la faire grandir. Comment ? Il suffit de générer du trafic vers sa ville, tout simplement. Plus il y a de trafic, plus la ville grandit.

C'est simple, c'est facile, ça ne sert absolument à rien d'autre qu'à générer du buzz et faire de la pub pour l'agence, et je me laisse prendre au jeu. J'ai donc créé Carantec, Biarritz et Paris. Imaginez quand même le potentiel en termes de référencement à long terme ! (tout le monde ne va pas nofollower ses liens comme moi).

Une particularité importante, c'est que la ville créée n'appartient à personne. On ne peut pas (ou difficilement) s'arroger la paternité d'une ville puisque personne ne peut la prouver, c'est dommage pour ceux qui aiment les concours de "qui a la plus grosse". Une ville ne sera donc pas la propriété d'un seul, mais plutôt d'un groupe a priori. Ou pas.

Ou mieux, on peut créer sa ville fictive, comme celle-ci par exemple. Personne n'aurait eu l'idée de la créer celle-là :D. Ce qui m'embête, c'est que je n'aurai probablement jamais la plus grosse...

Carantec

Voilà à quoi pourrait ressembler votre ville avec un peu de patience...

Miniville

services web2

On n'échappe pas aux blogochaînes ! Celle-ci vient de chez Benjamin.

le principe :

  1. faire une note sur votre blog reprenant votre propre liste et l’usage que vous en faites
  2. la signaler dans les commentaires sur cette note du blog Altaide
  3. proposer à trois de vos relations de faire la même chose
  4. nous compilerons ensuite les résultats pour publier la liste des services les plus utilisés (sous entendu ceux dont vous vous servez réellement)

Ma liste d'outils 2.0, du plus utilisé au moins utilisé :

Gmail depuis juin 2004 (je viens de jeter un coup d'oeil à mon plus ancien message, c'est dingue comme le temps passe vite !) - le client mail web based, pour les mails persos et les mails pro/freelance. Une interface exceptionnelle d'ergonomie, un système qui me permet de gérer de multiples comptes email de façon simple depuis une même boîte.

Google Apps depuis que je l'ai découvert et installé pour tous les collaborateurs de la société, mi-mai 2007 - connaissant Gmail et les services associés (Docs & Spreadsheets, Agenda, IG), je n'ai pas hésité lorsqu'il a fallu choisir un système de gestion des comptes utilisateurs. Aucun regret depuis la mise en place, c'est un véritable bonheur de travailler avec de tels outils.

Netvibes depuis 2005 - c'est devenu presque immédiatement ma page d'accueil. Imaginez un quotidien où tous les articles vous intéressent et où toutes les news se mettent à jour en temps réel. Et qui vous apporte en plus votre courrier.

Wikipedia - je m'y réfère probablement tous les jours, c'est presque un réflexe.

Salesforce - je connais depuis 2005 sans l'utiliser, mais c'est notre choix CRM depuis peu et j'y suis plongé jusqu'au cou en tant qu'administrateur. C'est un outil extraordinairement souple et modulable (on demand), très Google-like dans son utilisation, et le rapporchement récent des deux entités n'est certainement pas anodin. Si vous doutez de l'aspect web2 de Salesforce, jetez juste un coup d'oeil ici par exemple. Plus d'infos sur Salesforce ici.

DotClear depuis novembre 2004 - parce que c'est un excellent moteur de blog pour utilisateur averti, et parce que c'est français (mais c'est accessoire).

Twitter depuis le 2 avril dernier - mais je vais vite me lasser.

Google Maps depuis que c'est sorti - pour le plaisir et pour les déplacements.

Skype depuis 2005 - pour le boulot principalement, salarié et freelance. J'ai d'ailleurs mon numéro SkypeIn en 0 870 XXX XXX.

MSN Messenger depuis 2002 - pour le perso quasi exclusivement, mais certains amis sont maintenant des associés, donc parfois aussi pour le boulot.

Dailymotion depuis juillet 2006 - parce que c'est français et plus propre que YouTube.

radio.blog depuis que Pandora est bloqué pour les internautes hors US - de temps en temps, mais assez peu finalement.

Viadeo et LinkedIn depuis 2 ans environ - usage limité, je networke peu ou pas sur ces plateformes. Je suis parfois approché par des agences de recrutement, mais cela n'a encore jamais abouti.

BaseCamp on & off - pour gérer des projets, quand ça devient trop complexe à gérer sur un simple Google Doc partagé...

MyBlogLog depuis octobre - utile pour voir qui passe où, et parfois pour découvrir des sites intéressants. Je n'y prête attention que si j'ai du temps libre.

Flickr depuis ? - je ne m'en sers que pour la galerie ;-)

Myspace depuis juillet 2006 - j'y ai créé un profil volontairement ridicule pour rire, je vous laisse le trouver.

Je ne fais pas passer la patate, je la laisse refroidir et je la mange. Je vous rappelle que vous êtes dans le cul-de-sac du web.

Homonymie

En fouillant un peu Technorati il y a quelques semaines, je suis tombé sur ce blog qui raconte une fiction où l'on retrouve un caractère appelé "Effisk" (comme ici par exemple). Amusé, j'ai demandé à l'auteur comment l'idée de nommer son personnage de ce nom lui était venue. Voici la réponse :

Honestly, I have three different methods of finding names to use. One of which is to start with a letter of the alphabet that hasn't been used at the start of a name recently or as prominently. I'd had to come up with a few within the conversation the characters were having - Justin, Nate, and Earnest. Sometime, the lesser characters will just have normal names like that. But the Magistrates use their surnames, not their first names... So I picked the letter "E" and then with something that ended similarly to the other Magistrates names - Prenish, Arnish, Effisk.

Okay, so basically I plucked it randomly out of the air. But there was some method to it...

Si la "méthode" n'a pas beaucoup de sens, l'auteur a au moins de l'humour...

Multitouch

Je viens de mettre en ligne complètement à l'arrache multitouch.fr, un site sur la techno multitouch. Ca ne fait pas partie des projets dont je parle dans mon précédent billet, je viens juste d'en avoir l'idée. Je ne sais pas encore trop ce que je vais y mettre, et surtout si je vais avoir le temps d'y mettre quelque chose de sérieux finalement. Un blog ? Il faudra alors que j'envisage un blog collaboratif, car je n'ai que deux mains...

Go Skateboarding Day

Demain, et techniquement aujourd'hui, c'est bien sûr le jour de la saint Jean, tombé en désuétude et remplacé par la fête de la musique en France, mais c'est aussi le Go Skateboarding Day, un simple prétexte pour skater ce jour. Les seuls événements enregistrés pour la France sont à Orléans, au Puy-en-Velay et à Annecy. Chacun peut organiser un événement dans sa ville.

Pour moi cette année c'est un peu mort (tout comme la fête de la musique), mon emploi du temps pro explose et je cours un marathon à la vitesse d'un sprint depuis fin mai. La météo n'aide pas, puisque les averses alternent avec les éclaircies à un rythme soutenu. Je risque de ne pas bloguer avant encore une ou deux semaines, c'est donc twitting jusqu'à nouvel ordre.

Beaucoup de développements très excitants côté pro, mais aussi beaucoup de travail et pas mal de fatigue qui s'accumule. Les sessions de surf s'espacent (le week-end uniquement), et je suis en train de prendre pas mal de retard sur des projets perso comme le Pêcheur de Perles ou Best of Theatre, et quelques autres encore en développement (depuis trop longtemps déjà !).

Go Skateboarding Day

Le site du Go Skateboarding Day, c'est par ici.

Quel temps de mai !

J'ai l'impression d'être en novembre. Cela fait bientôt un mois qu'on a un temps pluvieux, venté et froid, avec de temps en temps une éclaircie. J'ai l'impression qu'on va enfin voir le bout du tunnel à la fin de la semaine, il serait temps, parce que le scooter c'est sympa, mais sous la pluie, c'est vachement dangereux. Les plaques d'égout et les passages cloutés sont de véritables patinoires, les coups de vent manquent de m'envoyer voler de l'autre côté de la route, c'est chaud.

météo Biarritz

Tourisme en 64

J'ai décidé d'ouvrir une catégorie "64" où je collerai tout ce qui est en rapport avec mon département d'adoption. Je commence aujourd'hui avec une campagne de pub du Comité départemental du tourisme Béarn et Pays basque qu'on retrouve un peu partout en ville en ce moment.

Le clapotis c'est fait, les balades digestives ça sera quand il fera beau, et les câlins, ça sera cet été...

Vu sur le site du comité en question.

J'aime et j'assume


Lire la suite...

Je mange donc j'essuie

Beh ouais désolé, c'est une chaîne. Ca vient de chez Mahe. Allez hop, c'est parti pour les réponses :

Quel est l’aliment ou le plat le plus inhabituel que vous ayez goûté ?

J'ai goûté au kangourou (bien préparé, c'est délicieux), au croco (en brochettes, miam !), à l'émeu (miam aussi), autruche (miam miam), bison (pas mal), requin (bof, mais on l'avait probablement mal préparé), mais bon, tout ça reste de la viande. L'aliment qui l'emporte, ce sont les fourmis vertes du nord Queensland (vivantes), c'est acidulé mais ça ne nourrit pas son homme. L’entomophagie n'est de toute façon pas mon truc, je n'ai donc pas goûté aux vers de bancoule. Ca aurait probablement été le plat le plus inhabituel.

Quels aliments évitez vous de manger (que ce soit à cause d’allergies, d’un régime alimentaire précis ou juste parce que vous n’aimez pas) ?

Pas d'allergie, pas de régime. Je ne suis pas fan de fruits de mer. C'est peut-être bizarre de la part d'un Breton, mais c'est comme ça. J'aime quand même le poisson, et le plat qui m'a le plus marqué était à base de dorade coryphène (appelée aussi mahi-mahi, c'était celle-ci très exactement, notez le changement de couleur !). Il m'a sans doute marqué parce que c'était un heureux changement après plusieurs jours à manger des plats à base de choux rouge (beurk).

Est-ce que vous cuisinez ?

Peu. Je suis entouré de personnes qui cuisinent très bien et qui aiment ça, j'ai donc décidé de me spécialiser dans la dégustation. Chacun son truc.

Si vous étiez coincé sur une île pour le reste de votre vie, et que vous ne pouviez choisir qu’une seule cuisine (française, italienne…), laquelle adopteriez-vous ? Pourquoi ?

Quelle question ! Aucune idée. La cuisine française parce que je sais qu'elle est bonne, variée, équilibrée, et que je suis sûr de ne pas avoir de mauvaise surprise ?

Quel est le plat que vous préparez lorsque vous souhaitez impressionner ?

Je n'impressionne pas avec les plats que je prépare malheureusement. Peut-être des sushis/makis/sashimis, je me débrouille pas trop mal pour ça (mais sans le gingembre). Le truc que je préfère faire, c'est le caramel mou (¼ de beurre, ¼ de chocolat, ¼ de miel, ¼ de sucre, laissez chauffer dans une casserole en tournant avec une cuillère jusqu'à obtention d'un liquide bien homogène, puis versez dans un plat et laissez refroidir. Yummy! On peut ajouter un peu de lait dans la préparation pour ne pas perdre toutes ses dents). Facile à préparer, facile à manger. On peut faire des variantes en incorporant divers ingrédients. Mais bon, ce n'est pas un plat impressionnant.

Lorsque vous allez au restaurant, quels plats préférez-vous choisir ?

Une bonne entrecôte, une darne de saumon, un magret, du bar, un steak argetin saignant, une frittata. Je n'aime pas particulièrement les plats basques (axoa, garbure, etc.). Pendant 2 semaines en Nouvelle-Calédonie, j'ai essayé de manger du bougna mais un concours de circonstances extraordinaire (extraordinaire pour le zoreille et probablement ordinaire pour le local) a fait qu'il m'a été impossible d'y goûter, mais ceci est une autre (longue) histoire. J'ai un très bon souvenir d'acras de morue (à ne pas confondre avec Accra) achetés dans la rue à une mama à Sainte Anne (vous avez vu comment j'arrive à placer que je voyage et tout ça ? trop fort).

Au restaurant, avez-vous déjà demandé à ce que l’on vous change un plat ou un vin ?

Je ne crois pas.

Combien de livres de cuisine possédez-vous ?

4 ou 5. Par contre ma cuisinière perso en a probablement une centaine...

Quel est l’aliment dont vous ne pourriez vous passer ?

Aucun. Je mangerai de la terre s'il n'y avait que ça à manger. Avec peut-être un peu de beurre demi-sel.

Quelles seront mes trois victimes du jour ?

Aucune, car vous être ici sur le cul de sac du web, la fin, le bout du bout. Ca y est, vous en avez fait le tour, vous pouvez éteindre votre ordinateur, ou laisser un commentaire.

Retour au bidouillage photo

La photo, ça prend déjà pas mal de temps ; la photo avec un reflex, ça prend en plus de la place. Résultat, je ne prends mon appareil avec moi que quand je sors pour faire des photos, c'est-à-dire assez peu souvent finalement. Et comme mes photos ne sont jamais très bonnes, je suis souvent obligé de les bidouiller un peu sur photoshop pour arranger les couleurs, le cadrage, etc.

Ici, les photos d'origine sont floues, j'en ai donc profité pour faire un montage de plusieurs photos, ça permet d'avoir une image finale assez grande tout en réduisant le niveau de détail. Le montage n'est pas trop difficile, l'arrière plan est partagé entre l'eau et le ciel. Un petit coup de saturation pour faire croire qu'on est au soleil, un petit coup de crisp pour rendre l'image plus nette (peut-être un peu trop ?), un petit logo pour la pub et voilà.

L'horizon n'est pas droit, mais ça donne finalement un petit effet "panoramique" que j'ai conservé.

kitesurf La Madrague

Ca c'est fait

BenQ FP222Wa

22" en 1680 par 1050. J'ai décidé de voir les choses en grand.

C'est la gloire !

Enfin presque. Je suis en photo dans le dernier Planchemag (magazine de planche à voile), dans la rubrique "ZAPPS", pour un article sur le Flexboardz (www.flexboardz.com).

Planchemag

Mon pantalon est trempé et couvert de sable, je venais de chuter lamentablement. Ils auraient pu choisir quelque chose de plus sympa, comme la photo du petit frère par exemple.

Sur un autre sujet, le paddleboard, qu'on voit sur la première brève de la page en question est vraiment le truc à la mode. On en voit de temps en temps sur la côte basque, Laird Hamilton est venu faire une petite démo pendant le Oxbow Longboard Championship à Anglet il y a deux semaines. Dommage que ce soit si encombrant...

Un petit tour en mer ?

Une vidéo sur laquelle je viens de tomber et qui me donne une furieuse envie d'aller naviguer dans de vraies conditions. J'espérais un peu être confronté à ça quand je suis parti pour ma transat en 2005, mais je n'ai jamais eu plus de 40 noeuds dans une petite houle hachée au près. Et ce n'était pas dans une configuration "course", la sauvegarde du matériel était plus importante que la date d'arrivée à Brest.

Le prochain Global Challenge a lieu en 2008, il durera environ 6 mois comme tous les autres, il est possible de s'inscrire pour la modique somme de 42.000€ (à ce tarif-là, il pourraient au moins se payer un site web digne de ce nom...). Qui me paye mon ticket ?

Nouvelle version de Google Analytics

Je travaille avec la nouvelle version de Google Analytics depuis quelques jours et ça me plaît ! C'est beaucoup plus accessible, plus simple, plus cohérent, plus user-friendly, plus ! J'aime. Du beau boulot. Il y a quelques bugs qui seront probablement corrigés dans les semaines à venir, mais rien de critique.

Voici deux screenshots des statistiques de deux sites web différents :

Google Analytics

Google Analytics

L'une des fonctionnalités qui me plaît particulièrement, c'est la possibilité de glisser-déposer les modules à la Netvibes, pour composer son tableau de bord personnalisé.

Vous utilisez Google Analytics ? Vous avez testé la nouvelle interface ? Qu'en pensez-vous ?

Pour info : si vous avez dans vos favoris un lien vers les stats d'un site particulier, vous ne verrez que l'ancienne version de Google Analytics. Pour la nouvelle version, il faut retourner sur la page d'accueil du compte et cliquer sur "nouvelle version".

- page 2 de 6 -