Cet hôpital, dont la construction a débuté en janvier 2001, devrait être opérationnel mi-2008 si tout se passe bien. Les travaux ont été interrompus en 2002, à cause de litiges avec Bouygues Immobilier, puis les changements successifs de gouvernement en 2004-2005 ont pas mal freiné les travaux, l'UPLD ayant notamment annoncé la fermeture du chantier lors de sa campagne.

Cet hôpital est construit sur le site du Taaone, sur la commune de Pirae. L'Etat français finance la totalité du projet, soit un minimum de 32 milliard de francs CFP (268 millions d'euros). Le centre hospitalier comptera environ 550 lits.

Centre hospitalier de Polynésie française

Pourquoi m'intéressé-je à cet hôpital me demanderez-vous ? Mystère et boule de gomme...

Tiens, juste histoire d'alimenter la polémique, voilà ce que je lis sur le site de la Présidence de Polynésie française :

11/01/2001 - Le territoire prend à sa charge la construction du nouvel hôpital

Par 27 voix contre 11 et une abstention, l’Assemblée de Polynésie française a adopté, le jeudi 11 janvier, la délibération concrétisant le projet du futur hôpital de Taaone. Il faudra pas moins de quatre ans pour élever ce centre hospitalier qui représente le projet le plus ambitieux du territoire. La Polynésie prend, en effet, seule la charge de la construction et de l’équipement de cet établissement qui devrait lui revenir à 32 milliards Fcfp.

Je me demande comment le budget est passé sur les bras de l'Etat entre 2001 et aujourd'hui.