Lu sur le site du Monde :

L'histoire pourrait prêter à sourire. Dimanche 25 février, un Nantais de 40 ans, en villégiature sur la côte, découvre un étonnant colis sur une plage des Moutiers-en-Retz (Loire-Atlantique) : un ballot de cocaïne d'une vingtaine de kilos. Au lieu d'alerter immédiatement les autorités, l'homme laisse quelques heures son encombrante trouvaille à l'abri d'un rocher, puis revient sur les lieux, charge la marchandise dans sa voiture et la livre au commissariat de Nantes le lendemain.

Plusieurs centaines de kilos de cocaïne pure ont été retrouvées depuis le début de l'année sur les plages de la côte Atlantique, par petits paquets. Ces ballots proviennent de "naufrages", probablement dûs à des interceptions par des bateaux des douanes. Les traficants jettent alors leur cargaison à la mer.

Etant donné les grandes quantités de drogue retrouvées depuis le début de l'année, il semblerait qu'on est en présence d'une quantité phénoménale de cocaïne d'après un enquêteur interviewé par Le Monde.

Je n'ai pas eu l'occasion d'aller faire un tour sur la plage malgré le temps printanier, pas de cocaïne pour moi.

Source