J'ai reçu un email plutôt mignon hier depuis le formulaire en ligne de mon site web :

Ce message vous a ete envoye depuis: http://www.effisk.net/ -------------- section message ------------------- excuser moi de vous deranger jaimerai savoir si je peu prendre 2 ou 3 photo pour faire mon exposer sil vous plait je vous remerci davance -------------- section name ------------------- audrey jai 11 ans

Sacré contraste avec les agences de communication peu scrupuleuses qui se permettent de copier des photos publiées sur des sites où il est indiqué que :

Les logos, marques, photos de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires, sujets et articles sont la propriété de leurs auteurs. Conformément aux dispositions sur les droits d'auteur, toute reproduction même partielle doit au préalable avoir fait l'objet d'un accord de l'auteur ou du propriétaire.

En janvier dernier, une agence de communication basée à Papeete a copié quelques-unes des photos que j'ai publié sur internet et les a jointes à un communiqué de presse pour faire la promotion de la Skim Cup, une compétition de skimboard locale. Elle a ensuite envoyé ledit communiqué de presse à tous les medias du coin.

Comble de malchance pour l'agence de com, l'internaute anonyme qui a publié les photos en question (moi-même) est abonné à la newsletter de l'Agence Tahitienne de Presse, émanation du gouvernement de Polynésie française.

J'ai donc reçu courant janvier une newsletter dont une des photos me disait vaguement quelque chose...

tahitipresse.pf

Ni une ni deux, j'écris à l'ATP pour savoir comment ils se sont procurés mes photos, Christian Durocher (le photographe de la boîte) m'indique la source... et puis par paresse, je laisse tomber.

Deux mois plus tard, je finis par me réveiller en me disant qu'il n'y a pas de raison que l'agence s'en sorte impunément (après tout c'est un business, pas une charité) et je leur écris. Réponse des intéressés :

Monsieur, Nous accusons réception de votre email concernant l’utilisation de photos “Skim Cup”. Tout d’abord, nous nous excusons auprès de vous pour cet incident, dont nous ne sommes pas coutumier ! Ces photos ont été utilisées uniquement pour un communiqué de presse et non pour la promotion directe de la compétition. Nous sommes tout à fait prêt à vous dédommager pour cette utilisation, au tarif habituel auquel nous sont fournies les photos utilisables dans ce cadre là, c’est à dire 3 500 XPF par photo. Si vous êtes d’accord sur ce principe, merci de nous adresser une facture pour règlement. Cordialement,

Eh bien ! Je ne connais pas les tarifs habituels, mais ce n'est pas avec la photographie que je vais devenir riche, c'est clair ! 30€ la photo. L'agence en question a fini par me payer, alors que quelques-unes de mes photos sont toujours proposées à la vente ! En 600*800 et 72dpi, ils ne vons probablement pas se faire une fortune...